En deuil.... : Le Funambule

23/07/2010

En deuil....

francoend.jpg

 


Cette année, où donc allez vous trouver des photos des formations émergentes se produisant aux Francofolies de Spa ?

Pas sur les sites de ces multiples passionnés qui, pour leur plaisir certes, mais aussi le nôtre, arpentent les scènes dès le début de l'après midi jusqu'au bout de la soirée, allant glaner quelques images afin de partager avec tous leur coup d'œil magique, curieux, amusé et surtout ouvert à tout.

En effet, depuis 17 ans (et jusqu'hier encore) les photographes amateurs passionnés avaient accès au village Francofou pour pouvoir nous gratifier de centaines de moments de plaisirs sur scène et de combien d'autres dans la foule qui n'apparaitront jamais ailleurs que sur leur site.

Mais ce jeudi, fini, nada, niet! Vous n'entrez plus avec votre matériel. Pourquoi ? Va savoir.... La sécurité rejetait quiconque équipé de reflex et non accrédité.

Si les pros partagent généralement l'émotion des plus connus avec le plus grand nombre, qui aidera à donner de la visibilité à des formations émergentes? Où est donc « le vrai gage de liberté de pouvoir être soi et créer ce que l'on veut et tant pis si c'est inclassable, créer pour la beauté du geste...» (in Francoscoop, quotidien des Francofolies de spa, le 21/07/2010) ?

Allez, ces amateurs ne vivent pas de leur passion mais vivent pour leur passion. Et la nôtre.
Dès-lors.... Pourquoi, alors que le festival bat son plein, alors que chacun d,entre eux se prépare à cette forme de partage,... Pourquoi ce changement ? Pourquoi cette interdiction soudaine?

| |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.