AniK JeaN,Découverte... : Le Funambule

20/06/2006

AniK JeaN,Découverte...

Anik Jean

Elle dérange. Elle décoiffe. Elle étonne. Elle a le regard vif. Elle est déterminée et fonceuse. Rien ne l’arrète. Ni même ses directeurs d’école d’autrefois, ni même les douaniers américains qui ne peuvent l’empêcher d’arriver à ses fins.
Même si le Québec a l’impression de découvrir un nouveau visage, Anik Jean rock depuis toujours. Dès son jeune‚ age, elle s’intéresse au blues et à l’univers du spectacle. Elle n’a que 11 ans lorsqu’elle exprime le souhait de devenir une rock star. Il n’en fallait pas moins qu’un spectacle de David Bowie auquel elle assiste avec sa mère pour se convaincre de devenir musicienne. Elle apprend les rudiments de la guitare, de la flûte, du piano et s’approprie le titre d’artiste libre.
Au cours des dernières années, elle vit en Gaspésie, à Los Angeles, à Montréal. Sur sa route, elle rencontre des personnalités aussi allumées qu’elle, tels des Jean Leloup et Kevin Parent avec qui elle se lie d’amitié. Un chemin de vie peu emprunté, synonyme sans doute d’une personnalité aux traits audacieux.
Aujourd’hui, la jeune femme de la mi-vingtaine est mature et prête à présenter au Québec un son qui la représente. Convaincue et assumée, elle offre un premier extrait radio: Je suis partie. Certains reconnaîtront rapidement ce titre… certains se souviendront du personnage articulé issu d’un passé rapproché. Pour cette pièce, Anik Jean s’associe à Jean Leloup lui-même et forme une équipe explosive. C’est par pure plaisanterie que ces deux protagonistes enregistrent une nouvelle version de la pièce dans les mêmes locaux utilisés pour produire La vallée des réputations.
Pendant que Le Grand Loup se repose, Anik Jean enfile le costume aisément! Mais détrompez-vous, elle n’est pas qu’une interprète, elle est une artiste, une rock star! Fougueuse et imaginative, elle s’entoure de Rick Haworth, Dan Georgesco (Too many cooks), Stéphane Gaudreault et Alec McElcheran afin de produire son premier album

« le trashy saloon ».
Extrais:

http://ms1.bandeapart.fm/bap/extraits_audio/palmares/686.wma

| |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.